Applications, Protocoles et Expériences : étude d’échantillons


Hybridation in situ sur embryons de poulet pour détection des gènes Sema3C grâce à l'automate ISH/IHC Flo 400

ISH sur embryon de poulet. Obtenu par Equipe Castellani INMG

Nos automates peuvent être utilisés dans les différents domaines de biologie : biologie du développement, biologie végétale, dermo-cosmétique, oncologie, neurologie, cancérologie, toxicologie….
Cet appareil s’utilise pour l’étude d’échantillons wholemount ou slide et effectue les techniques :

 

Immunofluorescence des Neurofilaments des embryons de poulets HH24, au niveau des membres inférieurs

Immunofluorescence. Obtenu par Equipe Castellani INMG

Conçu pour déterminer spécifiquement la localisation de certains gènes au sein de l’échantillon, ces méthodes sont utilisées dans la plupart des domaines de biologie expérimentale et de diagnostique.

Elles reposent en grande partie sur les hybridations spécifiques des sondes utilisées lors des expériences.

Cet automate de biologie à haut débit conçu pour l’ISH/IHC et FISH sur échantillons in toto permet de répondre à différentes problématiques :

Dans le cadre de la neurobiologie, il permet d’effectuer des analyse au niveau cellulaire et moléculaire pour identifier des mécanismes intervenants lors de la formation du système nerveux mais également les modifications apportées lors de mutations. Il autorise l’expérimentation sur des organes et aide notamment grâce à la technique de la Fluorescence In Situ Hybridization à mettre en avant différentes connexions neuronales spécifiques. L’utilisation de l’ISH/IHC et FISH dans la neurobiologie ont permis de comprendre les mécanismes de régénérescence neuronales et de transmission de l’information, mais également de développer des pistes pour des traitements de maladies neuro-dégénératives.

En oncologie, notre automate de biologie à haut débit a permit de mettre en évidence l’expression des gènes au sein d’un organisme sain mais surtout lors de la formation de tumeurs. En effet, les techniques d’ Hybridation in situ et d’immunohistochimie permettent d’identifier et de quantifier les gènes exprimés au sein d’un échantillon. Ces techniques permettent également la mise en place de protocoles de diagnostiques pour certains cancers dont les cellules tumorales expriment des protéines spécifiques.Hybridation in situ effectué grâce à l'automate de haut débit Flo 400 sur un embryon pour visualiser la crête neurale

L’utilisation du Flo 400 en biologie du développement devient une évidence. Il permet de comprendre les interactions mises en place au cours du développement et de la formation des organes et permet de comprendre les différentes maladies apparaissant au cours de la grossesse. Ces techniques d’hybridation in situ et d’immunohistochimie permettent de comprendre la formation des différents organes tels que le cœur, le foie, le système nerveux etc… Ces expériences sont effectuées sur des échantillons in toto ou lame qui sont ensuite analysés pour pouvoir visualiser en 3D l’expression des gènes au sein de l’échantillon entier.


Notre Passion pour les automates de Biologie

La recherche en biologie ne cesse de se diversifier et de se complexer par l’apparition des nouvelles technologies et par l’accumulation des connaissances.

Ainsi, différents domaines d’applications et d’expériences en biologie émergent et de nouvelles techniques de biologie à haut débit arrivent.

fluorescent iPS Cell for developmental biologyL’hybridation in situ, l’immunohistochimie et l’hybridation in situ en fluorescence sont des méthodes de marquage qui apportent une compréhension claire de l’expression de chaque gène dans un cadre spatial et temporel au sein d’un échantillon donné.

Cela permet une caractérisation du protéome ou du génome de  l’organisme étudié.

La société Flogentec propose ainsi des automates de biologie pouvant avoir plusieurs applications différentes suivant votre domaine de recherche.

Venez découvrir le nos

Pour plus d’informations

 


En savoir plus :