Immunohistochimie (IHC)

Principe de l'Immunohistochimie sur des échantillons cellulaires

Le séquençage du génome de nombreuses espèces animales et végétales donne accès à des bases de données toujours plus complètes.

Pour être capable d’arriver à un tel niveau de recherche, il a fallu comprendre clairement l’expression des gènes à un moment et à un endroit précis.

L’immunohistochimie (IHC) est une méthode de localisation de protéines (antigènes) dans les cellules d’une coupe de tissu ou d’un échantillon, par la détection d’antigènes au moyen d’anticorps.

Cette technique exploite les liaisons spécifiques Antigène/Anticorps dans les tissus biologiques. Les anticorps peuvent être d’origine polyclonale ou monoclonale, les anticorps monoclonaux étant plus spécifiques par essence.

L‘IHC peut être déclinée de multiples façons par l’utilisation de différentes sondes et révélateurs. Effectivement, les anticorps primaires peuvent être couplés avec des enzymes réagissant à un substrat, ou couplées à des fluorophores et être visualisées au microscope à épifluorescence. Cette dernière déclinaison de l’IHC est souvent appelée immunofluorescence.

Pour analyser finement la localisation des zones d’activation des gènes, l’utilisation des sondes Anticorps et de l’IHC est très importante. Cependant, ces techniques réalisées manuellement sont lourdes à mettre en œuvre, en particulier sur des echantillons in toto tel qu’un fragment de tissu ou un embryon animal.

Grâce au Flo400, les échantillons sont soumis à un flux permanent de solvants qui garanti le transfert de la solution jusque aux noyaux des cellules.
Un approvisionnement constant de réactif évite toute stagnation et préserve l’intégrité des échantillons biologiques.
Le recyclage constant des solvants, des sondes ARN et des anticorps réduit considérablement le temps de l’analyse. Les solutions recueillies à la fin de la session peuvent être réutilisées pour d’autres analyses.

L’automate Flo400 peut également effectuer les techniques d’hybridation in situ, de Fluorescente ISH et de transparisation.

Découvrez notre
si vous désirez plus d’informations,

Domaines d’application

Biologie de développement, biologie végétale, dermo-cosmétique, oncologie, cancérologie, toxicologie ou histopathology…

Immunohistochimie (IHC) effectuée sur des embryons de poulet au stade E3 et E5 avec les protocoles proposés par la société Flogentec.

Whole mount immuno Cytochemistry in E3 and E5 Chick embryo, performed with FLOGENTEC protocols.

 

En savoir plus :