Applications

Hybridation in situ (HIS)

FLO-400 : Dispositif de recherche sûr, rapide et simple d’utilisation.

Hybridation in situ (HIS)

L’hybridation in situ (HIS), est une méthode par laquelle le profil d’expression spatiale et temporelle de différents gènes peut être visualisé.
Cette démarche consiste à injecter des réactifs et des colorants dans les cellules, et ainsi voir la localisation et l’activation de ces gènes.

Cette méthode est une technique de détection indirecte qui vise les acides nucléiques. Son principe repose sur la propriété qu’ont 2 séquences nucléiques complémentaires de s’apparier de façon spécifique et extrêmement forte.

Les acides nucléiques sont des macromolécules qui sont des unités de structures de composants cellulaires telles que l’ADN ou l’ARN. En utilisant des sondes complémentaires couplées à un marqueur, il est possible d’étudier de façon précise la localisation ou l’expression d’un gène au sein d’un échantillon (lame, tissu, embryon).

Si cette technique est réalisée manuellement, elle devient très rapidement lourde à mettre en oeuvre, en particulier sur un objet tridimensionnel tel qu’un fragment de tissu ou un embryon. L’HIS sur un échantillon wholemount, nécessite entre 3 et 5 jours de manipulations difficiles ainsi que des chronométrages fastidieux entraînant des risques d’erreur et de dégradation des échantillons.

Grâce au Flo400, un automate de biotechnologie, les échantillons in toto sont soumis à un flux continu de sondes et de réactifs, ce qui permet un transfert des sondes jusqu’au noyau des cellules ainsi qu’une préservation de l’intégrité de l’échantillon. Le recyclage continu des sondes ARN et des solvants réduits le temps d’analyse et de lavages nécessaires à l’obtention des résultats.

Comme on peut le voir ci-dessous, on observe la localisation des gènes recherchés, marqués grâce aux réactifs et aux colorants, dans les embryons et cellules étudiés.

Domaines d’application : Biologie de développement, biologie végétale, dermo-cosmétique, oncologie, cancérologie, toxicologie…

L’automate Flo400 peut également effectuer les techniques :

Besoin d’informations ?

Contacter nos conseillers

automate_flo400
FLO400

Vue d’ensemble

La recherche en biologie ne cesse de se diversifier et de se complexifier par l’apparition des nouvelles technologies et par l’accumulation des connaissances. Ainsi, différents domaines d’application et d’expériences en biologie émergent et de nouvelles techniques de biologie à haut débit arrivent.

L’hybridation in situ, l’immunohistochimie et l’hybridation in situ en fluorescence sont des méthodes de marquage qui apportent une compréhension claire de l’expression de chaque gène dans un cadre spatial et temporel au sein d’un échantillon donné. Cela permet une caractérisation du protéome ou du génome de  l’organisme étudié.

La société Flogentec propose ainsi des automates de biologie pouvant avoir plusieurs applications différentes suivant votre domaine de recherche.

En bref

Informations FLO-400

FLO-400 est un dispositif de laboratoire indispensable pour l’hybridation in situ en 3D et l’immunohistochimie. Il réduit le temps d’analyse à 22 heures contre 96 heures avec un outil traditionnel.

SONDES

4 sondes différentes peuvent être utilisées simultanément (1 par Flow Cell). On peut disposer des paniers afin de multiplier le nombre d’embryons à analyser.

RECYCLAGE

Processus de recyclage : les anticorps et les sondes ARN sont recyclés et peuvent être beaucoup plus dilués ou réutilisés pour d’autres expériences.

Flux constant

Flux constant de réactif : Les échantillons biologiques en 3D sont soumis en permanence à un flux de solvant qui assure de bonnes condtions dans l’expérience.

Logiciels

Logiciel de laboratoire facile d’utilisation : un logiciel efficace et ergonomique. Ce logiciel permet de programmer le processus d’analyse et de voir les résultats.

Notre gamme de

FLO400

Le Flo400 est un dispositif de recherche sûr, rapide et facile d’utilisation, qui permet d’analyser des échantillons 3D par la méthode de l’hybridation in situ et de l’immunohistochimie. Grâce à cet équipement, on peut visualiser directement la localisation et l’activation des gènes dans les cellules concernées. Le moyen employé pour cette localisation est l’hybridation in situ (HIS) des sondes ARN (analyse du transcriptome). Notons que l’automate permet également une analyse du protéome par immunohistochimie, en utilisant des anticorps à la place des sondes ARN.

Flo400 W

Automate Flo400 Wholemount : Cet automate ISH/IHC pour échantillons in toto est spécialisé pour la recherche en biologie.

Flo400 S

Automate Flo400 Slide : Cet automate ISH/IHC pour échantillons sur lame est conçu pour la recherche en biologie et le diagnostic.

Flo400 C

Automate Flo400 Combo : Cet automate ISH/IHC pour tout type d’échantillons est spécialisé pour la recherche en biologie.